Coach en psychologie positive

Le but premier est de rendre la vie quotidienne plus heureuse et plus utile. La question suivante est donc la clé de la psychologie positive :

« Qu’est-ce qui va bien chez vous ? » 

Cette notion définit la psychologie positive. La citation suivante de Seligman est une parfaite illustration de cette philosophie : « Il y a deux stratégies complémentaires pour améliorer la condition humaine. Une consiste à soulager, à libérer ce qui ne va pas, l’autre est de renforcer ce qui est positif. »

Et c’est bien en ce sens que la psychologie positive est complémentaire de la psychologie classique. Cette dernière se focalise principalement sur la première stratégie (soulager). La psychologie positive par contre, se focalise sur la seconde stratégie (renforcer ce qui est positif). Il s’agit de comprendre en profondeur les émotions positives, les traits positifs et les intuitions positives.

Depuis des dizaines d’années, la psychologie classique s’est fortement axée sur l’absence de souffrance, sans s’intéresser réellement aux émotions positives. L’objectif de Seligman n’est pas de substituer la psychologie positive à la psychologie classique, mais plutôt de construire, à côté de l’approche classique, une représentation plus complète de l’expérience humaine.

Il s’agit donc, dans un premier temps, d’être capable d’écouter ses pensées et de faire une pause dans son activité. Prendre le temps de dire stop, de transcrire son ressenti , ses émotions.

Pendant la séance de soin énergétique, je vous conseille afin de développer votre pensée positive et améliorer votre confiance en soi.

Pratager :
  •  
  •  
  •  

Les commentaires sont clos.